Restaurer le patrimoine rural non protégé (PRNP) au titre des monuments historiques

Les trois axes prioritaires à partir desquels le Conseil départemental fonde son engagement en faveur du patrimoine rural non protégé (PRNP) sont :  

  • Soutenir les propriétaires privés ou publics à sauvegarder le patrimoine de proximité menacé d’abandon ou de restauration abusive 
  • Promouvoir un savoir-faire artisanal local méconnu 
  • Valoriser un cadre de vie qui participe au développement du territoire

La convention conclue avec la Fondation du patrimoine a pour but de mobiliser des fonds permettant aux maîtres d’ouvrage d’obtenir des avantages fiscaux lors de travaux et de réserver les aides les plus élevées à une architecture emblématique d’un territoire comme la construction en pans de bois et torchis de la Double et du Landais ou à des procédés et matériaux coûteux comme les toitures de lauzes et d’ardoises de Corrèze du Sarladais et du Terrassonnais.

Qui peut faire la démarche ?

Les propriétaires de ce type de patrimoine.

Quand ?

A tout moment.

Chargement…